Réseau d'essais à la ferme générant des recommandations spécifiques au site au Ghana

Réseau d'essais à la ferme générant des recommandations spécifiques au site au Ghana

L'épidémie Projet 4R Solutions cherche à résoudre le problème des rendements variables dans les champs des petits exploitants en fournissant une plate-forme pour l'élaboration de recommandations d'engrais spécifiques au site pour le maïs et le riz, deux des principales cultures céréalières produites dans le nord du Ghana. Le projet a mis en place plusieurs essais d'omission d'éléments nutritifs sur le maïs et le riz (NOT) visant à quantifier et à expliquer les différences de rendement du maïs et du riz dans des conditions de fertilité et d'exploitation des sols variables.

La faible fertilité des sols a été identifiée comme l'une des principales contraintes à la productivité des cultures dans le nord du Ghana. La culture continue avec une application minimale de sources de nutriments organiques ou inorganiques dans les petites exploitations agricoles du nord du Ghana a entraîné une baisse de la fertilité des sols au-delà des niveaux requis pour maintenir de bons rendements agricoles dans la plupart des exploitations. L'utilisation d'engrais pour maintenir la fertilité des sols et restaurer la productivité des cultures dans les petites exploitations agricoles du nord du Ghana est souvent limitée par le coût élevé des engrais et l'accès limité aux engrais disponibles.

Des initiatives gouvernementales récentes ont cependant conduit à un accès accru et à un prix abordable des engrais, ce qui a entraîné une application accrue d'engrais. Cependant, une application accrue d'engrais n'a pas toujours généré l'augmentation attendue de la productivité des cultures, en particulier pour les principales cultures céréalières telles que le maïs et le riz. Cela a été attribué aux différences de rendement des cultures entre les champs suite à l'application de types et de quantités d'engrais similaires.

Si de bons rendements ont été atteints dans certaines exploitations, d'autres se caractérisent par des rendements inférieurs à la moyenne, ce qui limite les possibilités d'améliorer durablement la productivité des cultures dans toute la région. Les différences de rendement des cultures entre les exploitations sont souvent le résultat de recommandations d'engrais qui ne tiennent pas compte des fortes variations souvent observées de la fertilité des sols et des conditions de l'exploitation entre les exploitations, reflétant le besoin de recommandations d'engrais spécifiques au site.

 

Le projet 4R Solutions a mis en place des essais d'omission d'éléments nutritifs du maïs dans les quatre districts focaux du projet: Nanumba Nord, Nanumba Sud, Est Gonja et Kpandai, tandis que des essais d'omission d'éléments nutritifs du riz ont été mis en place dans les districts rizicoles de Nanumba Nord et Est. Gonja. Les données de ces essais permettront d'affiner les recommandations actuelles sur le maïs et les engrais de riz pour l'azote, le phosphore et le potassium, les trois éléments nutritifs clés qui limitent principalement la productivité des cultures. Ces sites d'essai d'omission d'éléments nutritifs ont également le double rôle de servir de centres de formation des agriculteurs. Les agriculteurs utiliseront les parcelles expérimentales pour aider à identifier et à interpréter les symptômes visuels de carence en éléments nutritifs des cultures et à comprendre la contribution d'une application équilibrée de nutriments basée sur le concept scientifique appelé gestion des nutriments 4R. Mis en pratique, ce concept aide à éduquer les agriculteurs sur la façon dont ils peuvent atteindre et maintenir leurs objectifs de productivité en appliquant les bonnes sources de nutriments au bon taux, au bon moment et au bon endroit.

Les partenaires de mise en œuvre du projet 4R Solutions sont Fertilisants Canada, la Fondation pour le développement coopératif du Canada (CDF-Canada), Affaires mondiales Canada (AMC), IPNI Canada et l'Institut africain de nutrition des plantes (APNI). Les coopérateurs locaux du projet au Ghana sont Send Ghana et le Savanna Agricultural Research Institute (SARI).

Contributeur APNI: Dr Samuel Njoroge, Chef de projet - Gestion des nutriments

 

Liens connexes

Projet de solution 4R https://4rsolution.org/

EnglishFrançais