Les essais d'omission d'éléments nutritifs s'attaquent à la variation du rendement en Éthiopie

Les essais d'omission d'éléments nutritifs s'attaquent à la variation du rendement en Éthiopie

Le projet 4R Solutions construit actuellement une plate-forme pour soutenir le développement de recommandations d'engrais spécifiques au site pour le teff et le blé. La région cible initiale est le district de Minjar-Shenkora situé dans la région d'Amhara. Ici, le projet a établi plusieurs essais d'omission d'éléments nutritifs (NOTs) qui sont conçus pour quantifier et expliquer les différences dans les rendements du teff et du blé selon la fertilité du sol et les conditions de l'exploitation.

La faible fertilité des sols et les applications minimales de nutriments externes sont des facteurs clés contribuant à la faible productivité des cultures dans les systèmes de culture du teff et du blé en Éthiopie. Principalement cultivé par de petits exploitants, l'utilisation d'engrais dans ces deux systèmes de culture est souvent limitée par le coût élevé d'acquisition des engrais. Des initiatives récentes du gouvernement éthiopien ont aidé à soutenir les petits exploitants agricoles dans leurs efforts pour accéder aux engrais, ce qui s'est traduit par des améliorations substantielles de la productivité des cultures. Par exemple, les rendements du blé ont doublé, passant d'un minimum de 1.2 t / ha il y a deux décennies à 2.5 t / ha actuellement. Cependant, malgré cette amélioration, de grandes différences de rendement des cultures existent généralement entre les exploitations appliquant des types et des taux d'engrais similaires. Si de bons rendements ont été atteints dans certaines exploitations, d'autres ne parviennent pas à réaliser leur potentiel, ce qui limite la possibilité pour l'ensemble de la région de soutenir toute amélioration de la productivité des cultures.

De grandes différences de rendement des cultures existent généralement entre les exploitations appliquant des types et des taux d'engrais similaires.

Les différences de rendement des cultures entre les exploitations sont souvent le résultat de systèmes de recommandation d'engrais qui ne tiennent pas compte des fortes variations de fertilité des sols et d'autres conditions souvent observées entre les exploitations voisines. Ces différences peuvent empêcher les agriculteurs de tirer pleinement parti de l'adoption de pratiques de fertilisation améliorées. Cela illustre la nécessité d'améliorer les recommandations d'engrais spécifiques au site qui peuvent reconnaître ces différences importantes entre les fermes.

Des essais d'omission d'éléments nutritifs du teff ont été mis en place dans les principaux villages producteurs de teff de Bolosilasie, Kombolcha, Chole et Adama, tandis que des essais d'omission d'éléments nutritifs du blé ont été mis en place dans les villages de Kristos Semra, Iran Buti, Zewelde et Sama. Les données de ces essais permettront d'affiner les recommandations actuelles sur le teff et les engrais de blé pour l'azote, le phosphore et le potassium, les trois éléments nutritifs clés qui limitent principalement la productivité des cultures. Ces sites d'essai d'omission d'éléments nutritifs serviront en outre de centres de formation des agriculteurs utilisés pour identifier et interpréter les symptômes visuels de carence en éléments nutritifs des cultures, et acquérir des connaissances sur la contribution d'une application équilibrée d'éléments nutritifs à la productivité des cultures sur la base des concepts scientifiques de la gestion des nutriments 4R (c.-à-d. s'assurer que les agriculteurs savent appliquer les Droite source de nutriments au Droite taux, Droite temps, et dans le Droite endroit).

Les partenaires de mise en œuvre du projet 4R Solutions sont Fertilisants Canada, la Fondation pour le développement coopératif du Canada (CDF-Canada), Affaires mondiales Canada (AMC), IPNI Canada et l'Institut africain de nutrition des plantes (APNI). Les coopérateurs locaux du projet en Éthiopie sont Ethio-Wetlands and Natural Resource Association (EWNRA), Debre Birhan Agricultural Research Centre (DBARC) et l'Amhara Agricultural Research Institute (ARARI).

Contributeur APNI: Dr Samuel Njoroge, Chef de projet - Gestion des nutriments, Afrique de l'Est et du Sud

Liens connexes

Projet de solution 4R https://4rsolution.org/

EnglishFrançais